• Jessica Daviault

D'où viennent vos douleurs à l'épaule?!?

Mis à jour : 26 sept. 2019



Tanné d'avoir mal à l'épaule? De ne pas savoir quoi faire ni qui voir? De ne pas savoir pourquoi elles restent aussi longtemps et quelles sont les causes?

Il est maintenant temps de comprendre les différentes blessures que vous pouvez ressentir et de les comprendre!


L'articulation de l'épaule est l'une, sinon même, la plus touché par les blessures, de nos jours. Effectivement, les épaules sont les jonctions où il y a le plus de tendons, de ligaments, de muscles, d'os et de nerf s'y rattachant, en plus d'être l'articulation permettant le plus de mouvements.

Comme vous pouvez le constater sur l'image ci-dessous, elle est assez petite, mais contient tellement de structures qu'il est facile de s'y blesser. Les blessures les plus connues sont la capsulite, la bursite, la tendinite et les blessures traumatiques. Celles-ci peuvent encourir à d'autres problématiques si elles ne sont pas traitées au bon moment.



Quels sont ces blessures? Il y a ...


  • La capsulite:


Un des premier constituant de l'épaule se nomme la capsule. Celle-ci permet de faire le lien entre la tête humérale, l'homoplate ainsi que la clavicule afin de former l'articulation de l'épaule. Elle se situe entre les os et les muscles et permet ainsi le maintien des structures de l'articulation et de sa stabilité.


Lorsqu'on dit avoir une capsulite, c'est qu'il y a rétrécissement de la capsule, causant ainsi un rapprochement de la tête humérale au corps.

Cela dit, si la tête humérale s'oriente autrement, toutes les structures autour en subissent les conséquences, ce qui change l'angle de l'épaule et donc l'angle de travail de celle-ci.


Maintenant, la question que vous avez tous au bout des lèvres est: comment peut-on arriver à une capsulite? Et bien, il y a plusieurs causes possibles tel qu'une immobilisation de l'épaule permanente, une chute ou bien une mauvaise posture.


Peu importe la cause, il est important de traiter cette problématique afin qu'elle ne mène pas vers une autre. Les exercices d'étirements et de renforcement de la capsule seront nécessaires afin de retrouver la force et l'alignement de l'épaule.


  • La bursite:


La bourse est un petit sac de liquide qui se situe entre les os et les tendons. Nous en retrouvons dans plusieurs articulations, tout comme la capsule. La bourse permet aux muscles de glisser sur les os sans s’abîmer afin d'effectuer un mouvement quelconque. Nous pouvons retrouver plusieurs bourses dans l'épaule, ce qui permet donc d'effectuer beaucoup de mouvements sans se blesser.



Une bursite constitue en une inflammation de la bourse limitant les mouvements de l'épaule. Plus la bourse est enflammée, plus elle produit de liquide causant son augmentation de volume. Plus elle prend d'espace, plus elle rend le frottement entre les muscles, les tendons et elle sensible et douloureux. Comme tout cercle vicieux, plus il y a de frottement, plus il y a d'inflammation et pire est la douleur et la gravité de la bursite.


Les gestes répétitifs et les mouvements au-dessus de la tête sont en grandes parties des causes d'une bursite. Si ce type de blessure n'est pas traité, elle mène à un raidissement des muscles afin de protéger l'articulation et ainsi porter vers une capsulite (immobilisation de l'articulation). Il faut absolument consulter un professionnel de la réadaptation afin de régler cette problématique et avoir des exercices adaptés.


  • La tendinite/ tendinopathie:


Nous décrivons ce type de blessure par l'inflammation des tendons d'une articulation. Les tendons sont la continuité des muscles se rattachant aux os permettant ainsi qu'ils soient maintenus sur une structure osseuse et permettre les mouvements. Il y a plusieurs degrés de tendinopathie et chaque degré nécessite un soin adéquat.


Comme vous avez pu remarquer sur la première image ci-haut, l'articulation de l'épaule contient beaucoup de tendons dans son entourage pouvant augmenter ainsi les risques de tendinopathie. Il y a les tendons des pectoraux, du biceps, du deltoïde, etc. Cette blessure peut provenir d'un mouvement inhabituel, répétitif et pouvant être effectuer dans un positionnement inadéquat.


  • Les blessures traumatiques:


Ce type de blessure est relié directement à un traumatisme physique tel qu'une luxation, une subluxation, une entorse acromio-claviculaire. Elles résultent d'un mouvement de grande amplitude pouvant sortir l'humérus de sa stabilité, d'une très mauvaise chute, d'un impact important ou bien d'une hyperlaxité de l'épaule. Ces blessures viennent plutôt d'une cause externe à nous versus les autres blessures mentionnées ci-haut.


Ceci représente en partie les principales blessures retrouvées aux épaules. Mais si elles ne sont pas traités à temps ou convenablement, elles peuvent mener vers d'autre comme l'arthrose, la calcification, etc.



Comment régler votre situation?



1. Ne pas attendre que la douleur persiste ou empire. Plus la blessure est prise en charge rapidement, plus elle a de chance d'être diminuer dans ses impacts à long terme, mais aussi d'être limité dans la douleur ressentie.


2. Contacter aussitôt un professionnel tel qu'un physiothérapeute, un chiropraticien ou votre médecin afin d'obtenir un diagnostic précis afin d'effectuer les traitements adéquats.


3. Après avoir consulté un de ces professionnels, vous pouvez consulter un(e) kinésiologue afin de renforcir votre coiffe des rotateurs et tous les muscles impliqués dans votre problématique.


De plus, changer votre posture pourrait grandement vous aider !!!



Et oui, la posture que vous avez ainsi que vos habitudes de travail et d'entrainement peuvent être l'une des causes menant à l'une des blessure discuté.


Lorsque vous avez les épaules porter vers l'avant, que vous travailler en position assise face à un écran, que vous faites des mouvements répétitifs, que vous ne vous étirez jamais et que vous faites que de la musculation de la chaîne antérieur (le fameux chest-bras)......vous créez ainsi un déséquilibre musculaire causant une restriction de la mobilité de l'articulation de l'épaule. Plus elle est restreinte, plus il y a des chances de blessures.

Quoi faire?


Renforcir votre chaîne postérieur, votre coiffe des rotateurs et obtenir des exercices spécifiques à vos habitudes de vie et votre posture grâce à un kinésiologue. Ceci vous aidera afin de rééquilibrer tous vos muscles du corps et aidera grandement à diminuer les risques de blessures à venir.


Pour terminer, si vous avez un délai de temps avant de rencontrer un professionnel, lisez ces petits conseils pour vous aider:


- Évitez d'immobiliser votre épaule tout en limitant les mouvements qui se font au-dessus de la tête ou tout mouvement sur le côté du corps.

- Mettre de la glace afin de diminuer l'inflammation et étirez- vous légèrement.

- Limitez votre amplitude de mouvement, le poids que vous pouvez tenir au bout des bras ainsi évitez tout mouvement impliquant de la répétition ou un mouvement statique.


Bonne guérison ;p


OUTILS GRATUITS

PLATEFORME
  • Facebook Acti-V
  • Google+ Acti-V
  • Google Adresses Acti-V
  • Instagram Acti-V
  • Yelp Acti-V
  • YouTube - Acti-V
LOCATION
26, ave. Lafleur Sud,
Saint-Sauveur, Québec
info@acti-v.ca
1-450-744-1715
Fixez un appel téléphonique

Tous droits réservés à Acti-V @2020