top of page

Les Impacts Négatifs De L'obésité [Causes, Conséquences, Solutions]

Dernière mise à jour : 3 août 2023



conséquences impacts obésité

Et si je vous disais que vous avez une bombe à retardement à l’intérieur de vous et que vous ne pouvez pas prévoir quand elle va exploser?


Que feriez-vous? Tenteriez-vous de trouver comment réussir à la désamorcer afin d'éviter une mort certaine?

C'est exactement ce qu'il va être question dans cet article!

Les maladies cardiovasculaires représentent l'un des principaux fléaux contemporains affectant la santé et la longévité de l'être humain.

Chaque jour, sans le réaliser, vous vous engagez dans une bataille incessante pour vous défendre contre celles-ci.



En effet, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de mortalité dans le monde, puisque pas moins de 80% des décès y sont rattachés!

Mais quelles sont précisément les maladies cardiovasculaires et en quoi l'accumulation de graisses joue-t-elle un rôle dans leur développement?


coeur, vaisseaux sanguins

En définition, les maladies cardiovasculaires représentent l’ensemble des dysfonctionnements du cœur et des vaisseaux sanguins pouvant vous conduire à une crise cardiaque ou à un accident vasculaire cérébral...

Plutôt intense comme introduction, hein?

De manière plus précise, il existe différentes maladies cardiovasculaires : L’angine de poitrine, l’athérosclérose, l’arythmie cardiaque, la cardiomyopathie, le déficit en lécithine-cholestérol-acyltransférase (LCAT) (trouble d’origine génétique excessivement rare), l’endocardite, l’insuffisance cardiaque, les maladies des valves cardiaques, la myocardite et la péricardite.

La bonne nouvelle, c'est qu'il est relativement très improbable de développé une maladie cardiovasculaire de manière spontanée (à moins d’avoir une prédisposition génétique).



Une chance (!), car les maladies cardiovasculaires présentent un taux de morbidité très élevé, étant donné qu'elles se développent progressivement par l'accumulation de facteurs de risque.

Il est donc primordial d'être extrêmement vigilant vis-à-vis de ses facteurs de risque spécifiques, ce qui souligne l'importance cruciale de cet article.


Vous DEVEZ absolument apprendre à analyser et à reconnaître les divers éléments susceptibles d'accroître vos probabilités de développer des maladies cardiovasculaires.

Tout d'abord, LES CAUSES!

Il vous faut accorder une TRÈS grande attention à l'un des éléments majeurs : votre graisse sous-cutanée ET votre graisse viscérale.


gras sous-cutanés

Par chance, il existe aujourd'hui des outils avec lesquels il sera facile de pouvoir identifier ces deux paramètres.

On pense notamment à:

  • Vos mesures anthropométriques

  • Vos circonférences (tailles et hanches)

  • Votre poids (ce facteur est relatif)

  • Votre indice de masse corporelle

  • Votre composition corporelle

(PARENTHÈSE : Si jamais vous n'êtes pas en mesure de pouvoir effectuer ces tests, ne vous inquiétez pas! Sachez qu'un kinésiologue pourra facilement évaluer tous ces aspects pour vous. En fait, parmi tous les professionnels de la santé, les kinésiologues sont les seuls spécialistes à prendre en compte une vaste étendue de mesures afin de comprendre la répartition de la composition du corps humain à son maximum.)


Le pourcentage de gras, un danger?

Bonne nouvelle! En ce qui concerne le gras sous-cutané, il n'est pas dangereux en soi! En effet, si vous accumulez davantage de graisse au niveau des cuisses ou des fesses, dans ce qu'on appelle communément le "profil poire" (obésité gynoïde) et que vous avez très peu de gras viscéral, cela est scientifiquement considéré comme étant acceptable!


Vous n'êtes pas tout à fait en santé, mais vous n'êtes pas non plus nécessairement davantage à risque de développer une maladie cardiovasculaire :)


Mauvaise nouvelle! Cependant, si vous emmagasinez de la graisse surtout au niveau de l'abdomen, dans ce qu'on appelle le "profil pomme" (obésité androïde) ou plus familièrement connu sous le nom de "bedaine de bière", c'est très mauvais signe…



Pourquoi?

Simplement parce que ça sous-entend souvent une importante accumulation de graisse viscérale.

Mais qu'est-ce que le gras viscéral?


tissus adipeux, gras viscéral

Il s'agit d'une accumulation de tissus adipeux dans vos organes et vos vaisseaux sanguins. Réduire cette accumulation nécessite malheureusement beaucoup de temps, de persévérance et, bien souvent, plusieurs compromis.


Techniquement, étant donné l'augmentation de la quantité de molécules de graisse en circulation dans les vaisseaux, les graisses ont tendance à se loger facilement dans vos muscles et vos organes...

D'où votre combat quotidien entre votre corps et les risques de facteurs cardiovasculaires!

ennemi, cardiovasculaire

Le gras viscéral doit être vu comme votre pire ennemi, dans cette quête de santé et de bien-être. Il peut faire basculer bien des choses, en peu de temps.



Il faut savoir que le gras s’immisce en excès dans votre corps de manière régulière à cause de vos habitudes de vie.

En général, ce sont vos choix et vos habitudes de vie qui sont les véritables responsables des problèmes de santé cardiovasculaires que vous pourriez développer. Le gras n'est que la simple résultante de ceux-ci.



Le conseil du Kinésiologue!

Faites une pause de lecture, prenez 2 petites minutes, analysez vos habitudes de vie et prenez conscience de vos facteurs de risques pour votre santé cardiovasculaire.



Qui sait!? Peut-être que vous allez vous rendre compte de quelque chose d'important!


Quels sont les risques?

Maintenant, parlons de ces fameux facteurs de risques des maladies cardiovasculaires.

Ces derniers se regroupent en deux catégories très simples:

  1. Ceux que vous POUVEZ modifier! :)

  2. Ceux que vous ne pouvez PAS modifier! :(

maladies cardiovasculaires

1- Ceux que vous POUVEZ modifier

Comme mentionné précédemment, les facteurs modifiables sont liés à vos habitudes de vie. Vous avez donc le parfait contrôle sur le combat que vous allez mener contre ces risques de maladies!

Génial, n'est-ce pas!?


Il est donc nécessaire que vous établissiez un plan d’action et une stratégie sérieuse afin de vous assurer de gagner ce dur combat!

Vous avez beaucoup plus de chances de vaincre votre adversaire si vous prenez soin de quelques paramètres précis. Toutefois, vos chances sont beaucoup moins bonnes si vous êtes présentement dans l'une ou l'autre de ces situations:

  • Le tabagisme,

  • La dyslipidémie (taux anormal de gras dans le sang),

  • Un haut taux de lipoprotéine de basse densité (LDL alias mauvais cholestérol),

  • Un faible taux de lipoprotéine de haute densité (HDL alias bon cholestérol),

  • Un nombre de triglycérides sanguin élevés,

  • Une hypertension artérielle,

  • Le diabète,

  • Une obésité abdominale,

  • Une circonférence élevé de la taille,

  • La sédentarité accrue,

  • Un stress élevé.

Vous savez maintenant quoi faire!

changements, facteurs de risque

Trouvez un moyen de modifier tous les énoncés à lesquels vous avez répondu OUI et tout devrait bien aller.

2- Ceux que vous ne pouvez PAS modifier

Malheureusement, il existe des facteurs que vous ne pourrez pas contrôler. Nous pouvons en déterminer 3 principalement:

  • L’âge,

  • L’hérédité,

  • Le sexe.

Comme il est facile de le deviner, vous ne pouvez pas contrôler ces facteurs puisqu’ils font partie de votre bagage génétique.

âge, hérédité, sexe

Par conséquent, avoir un seul facteur de risque, qu'il soit modifiable ou non, n'est pas véritablement dangereux en soi, tant qu'il est contrôlé et stable.


Ce qui devient très problématique, c'est lorsque ces facteurs de risque, qu'ils soient modifiables ou non-modifiables, s'accumulent et se combinent.


En réalité, plus vous possédez de facteurs de risque de maladies cardiovasculaires et que vous ne faites aucune action pour réduire leur impact, plus vous mettez votre santé en danger.


bombe interne, prévoir

Concrètement, rappelez-vous mon exemple en début d'article... C’est un peu comme si vous aviez une bombe à retardement à l’intérieur de vous et que vous ne pouviez pas prévoir quand elle va exploser.


Toutefois, à présent, vous êtes conscient que plusieurs facteurs alimentent cette bombe au quotidien, lui donnant l'énergie nécessaire pour être déclenchée...

Comment régler cela?

Premièrement, via l'un des meilleurs médicaments au monde! Grâce à l’activité physique!


Un bon entraînement bien adapté à votre condition physique pourra vous aider significativement à améliorer votre profil métabolique qui réduiront énormément vos facteurs de risque.

Évidemment, la réduction de ces facteurs doit se maintenir dans le temps, ce qui est parfois un long processus, mais très réalisable.


Au début d’une démarche de modification des habitudes de vie, vous devrez être patient avec vous-même et faire de votre mieux, à tous les jours. Les résultats sur votre gras viscéral ne seront peut-être pas toujours immédiats, mais chaque jour, des apprentissages et des victoires se réaliseront.


effort, routine

Et dites-vous une chose, plus votre mode de vie sera modifié, plus les efforts que vous ferez sembleront minimes. Simplement parce que vos nouvelles habitudes de vie feront partie intégrante de votre routine quotidienne.

Tranquillement, vous déciderez de penser à vous en premier, peu importe la pression sociale et les "obligations" qui pèsent parfois contre vous.



Deuxièmement, vous pouvez grandement diminué vos risques de développer une maladie cardiovasculaire grâce à l'alimentation!



L'alimentation joue un rôle essentiel dans la prévention des maladies cardiovasculaires. En privilégiant une alimentation saine, riche en fruits, légumes, grains entiers, noix et poissons gras, on favorise la santé du cœur grâce aux antioxydants, aux acides gras oméga-3 et aux fibres.


À l'inverse, les régimes riches en gras saturés, en gras trans et en sodium augmentent les risques cardiovasculaires.


Faire des choix alimentaires judicieux est un moyen puissant de protéger sa santé cardiaque.


femme qui fait du yoga, bol de légumes, 3 personnes qui courent, un homme en vélo, santé, alimentation saine, exercices, diminution du stress, diminution des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires

En combinant une alimentation équilibrée à un mode de vie actif, chacun peut contribuer à maintenir sa santé cardiaque et à vivre une vie plus longue et en meilleure santé.

Dans la situation présente, vous avez une décision à prendre!


pas d'excuse, exercices

Soit vous pouvez agir pour votre santé physique et mentale, soit vous pouvez décider de fermer les yeux tout en continuant de vous donner des excuses et en utilisant des béquilles qui ralentissent la progression des facteurs de risque modifiables, sans les éliminer pour autant.


Il est fréquent d'entendre dire que les pilules ne règlent pas tout et il n'y a rien de plus exact.


En prenant des médicaments, on peut pallier temporairement à un problème, mais cela ne suffit pas à empêcher notre bombe interne de recevoir l'énergie nécessaire si l'on ne modifie pas véritablement ses habitudes de vie.


En devenant physiquement actif et en mangeant mieux à tous les jours, on s'aide pour vrai.

La solution de base? Essayez de bouger 30 minutes à intensité modérée à élevée, cinq fois par semaine.

Qu’est-ce qu’une intensité modérée à élevée ?

L’intensité modérée se situe entre 60% et 75% de votre fréquence cardiaque maximale alors que l’intensité élevée se situe entre 80% et 100% de votre fréquence cardiaque maximale.

Il existe plusieurs méthodes qui pourront vous permettre de calculer avec précisions ces fréquences cardiaques cibles dont :

  • Les montres à cardiofréquencemètres,

  • Les tests physiques contrôlés

  • Une évaluation de votre condition physique avec un kinésiologue

Cependant, si vous n'avez pas accès à l'une ou l'autre de ces solutions, je vous suggère une technique permettant d'avoir une meilleure idée de votre intensité de manière qualitative.



Lorsque vous pratiquez une activité à intensité modérée (de 60% à 75%), vous devriez être capable de parler, mais votre respiration devrait être un peu plus difficile, ce qui peut vous faire chercher vos mots compte tenu de votre essoufflement.


Quant à l'intensité élevée (entre 80% et 100%), vous ne devriez plus être en mesure de parler clairement. En réalité, vous devriez ressembler à un album de musique qui saute continuellement dans un lecteur CD!


intensité entraînement

Dans cette zone, l'objectif est de ressentir un grand essoufflement, d'être à bout de souffle et de sentir votre cœur battre très rapidement.


En fait, si vous ne vous demandez pas spontanément : "À combien le chauffage peut-il bien être ici pour suer autant?!", vous n'êtes probablement pas dans la bonne zone d'effort!


Il est très important de noter qu'il faut respecter votre condition physique et votre corps à chaque étape. Je vous conseille de commencer doucement, puis d'augmenter la cadence à mesure que les jours passent et que votre santé s'améliore.

Conclusion!

Il ne fait aucun doute que l'activité physique régulière associée à de saines habitudes alimentaires et de vie peut influencer positivement vos facteurs de risque et vous permettre de triompher sur l'accumulation de graisse et sur les maladies cardiovasculaires.


saines habitudes de vie, planche

Par où commencer ?


Envie de regagner votre motivation? Voici 3 chemins indispensables que nous vous suggérons :

1. Commander notre livre gratuit sur la nutrition «Quel Régime Choisir?» que vous pourrez recevoir directement à votre domicile d’ici les prochains jours : www.acti-v.ca/quel-regime-choisir

livre gratuit Quel Régime Choisir, auteur Yohann Ménard, comparaison différents modes alimentaires, santé, cétogène, végétarisme, jeûne intermittent, alimentation microbiome, perte de poids, perte de gras

2. Rejoindre notre Défi Perte de Ventre où nous mettons l’emphase sur la santé, le mental et le physique et où vous pourrez perdre votre gras abdominal tenace en seulement 1 mois : www.acti-v.ca/ventre (À mon avis, la meilleure façon pour vous motiver au maximum! Un guide complet, des vidéos explicatives, une escouade de feu, des recettes microbiome délicieuses, des exercices adaptés à plusieurs niveaux… Bref, tout y est!).


programme Perte de ventre, Acti-V, maigrir, santé, perte de poids, perte de gras abdominal tenace, guide, recettes, coach, soutien, aide

Dans tous les cas, vous devez vous informer sur l'alimentation microbiome (qui ressemble quelque peu à l'alimentation méditerranéenne), mais plus axée sur la diminution de l'inflammation générale de votre corps et l'amélioration de votre flore intestinale.


Pour obtenir toutes les informations nécessaires 100% gratuitement, c'est par ici: Guide sur le Microbiome

3. Finalement, si vous souhaitez connaitre la meilleure stratégie pour VOUS en fonction de VOS objectifs pour perdre du poids et améliorer votre santé, je vous encourage à fixer un appel téléphonique avec l'un de nos stratégiste.


Pour bénéficier gratuitement de nos conseils, c'est ici : www.acti-v.ca/appel-gratuit


Merci d'avoir votre santé à COEUR! :)


620 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


Bienvenue !

Je me nomme Yohann Ménard, je suis Kinésiologue et propriétaire de Acti-V.

 

Nous sommes des professionnels de la santé qui a pour objectif de vous aider à perte votre gras tenace et diminuer vos problèmes de santé chronique inflammatoire.

Au plaisir de vous aider!

Recevez Notre Livre GRATUIT À Votre Domicile !
Mockup livre.png
bactéries.png
Le Microbiote Intestinal !

La majorité de vos problèmes de santé viennent de votre intestin:

 

Obésité, douleurs articulaires, osseuses, anxiété, dépression et bien plus encore...

Découvrez la nutrition idéal pour votre intestin en réalisant notre Quiz Gratuit maintenant :