Microbiome et COVID-19 : La Solution Pour Prévenir et Guérir !

Mis à jour : juin 19



Le coronavirus ou COVID-19 est une pandémie comme le monde n’en a pas vu depuis au moins un siècle. Même avec les avancées technologiques de notre époque, la lutte contre ce virus qui touche toute la planète n’est pas de tout repos !


Aussi, toutes les solutions qui permettraient de faire la prévention de ce virus mortel sont évaluées. Les études de certains cas ont permis une découverte qui serait capitale dans la lutte contre le COVID-19 : soit le lien entre le système immunitaire, le COVID-19 et le microbiome.

Petit retour sur le coronavirus : qu’est-ce que c’est ?


Le COVID-19 est une forme de coronavirus qui est particulièrement dangereuse, dans la mesure où elle a entrainé un taux alarmant de décès chez les personnes touchées. Il y a également le fait que la maladie se propage de manière très rapide, dont par le toucher, et il peut également subsister plus ou moins longtemps sur différents matériaux dépendamment des conditions.


Jusqu’ici, près de 4 millions de personnes sont atteintes, avec environ 1 million de rémissions contre 280 000 décès.


Le COVID-19 et le système immunitaire : ce qu’on a appris


Après une analyse d’un bon nombre des cas, les chercheurs ont réalisé qu’une grande partie des personnes qui ont contracté le COVID-19 et qui présentent des signes critiques présentent une réaction hyper inflammatoire. Cette dernière est généralement due à un dysfonctionnement du système immunitaire.


Nous sommes sujet à des problèmes d’hyperinflammation quand notre système immunitaire répond de manière EXCESSIVE et non régulée face aux menaces en provenance de l’extérieur de notre organisme.


C’est un peu comme si notre organisme tentait à ce moment de tout détruire sur son passage, ne faisant pas la différence entre «les gentils et les méchants».

COMPRENDRE D’ABORD LE LIEN ENTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE, LES CYTOKINES  ET L’INFLAMMATION


L’inflammation est une réaction de notre organisme quand des corps étrangers entrent dans celui-ci, ou bien qu’une infection se manifeste.


Elle peut prendre diverses formes, mais la plus facilement reconnaissable est celle qui prend place à la surface de notre peau quand des microorganismes tentent d’entrer par une brèche de celle-ci, par exemple quand on se blesse ou qu’on se brûle. Le nom provient certainement du fait que quand une inflammation se produit, on ressent une sensation plus ou moins importante de chaleur sur la zone concernée, mais aussi une certaine douleur.


Votre peau devient également un peu plus rouge sur le point d’inflammation, et il se peut qu’un œdème apparaisse. Ce qu’il se passe vraiment, c’est que notre système immunitaire va lancer une inflammation sur un point donner pour faire deux choses :


1. détruire complètement les microorganismes étrangers et potentiellement à risque dans la zone concernée dans un premier temps


2. réparer la partie du corps qui a été endommagée. Dans cette action, des cellules comme les divers lymphocytes mais aussi les cytokines entrent en jeu.


L’inflammation est notre moyen de défense principal contre les maladies diverses, et sans celui-ci, notre corps serait à la merci de tous les virus et bactéries possibles. Les cytokines vont influencer l’ampleur et la durée de la réaction inflammatoire.



Quand une infection est détectée dans une zone de l’organisme, les cytokines y sont produites en masse pour signaler aux éléments de notre système immunitaire que c’est à cet endroit qu’il faut se rendre.


En d’autres mots, les cytokines vont servir de repères au système immunitaire. Elle peuvent accélérer la réaction inflammatoire dans notre corps en fonction de la menace détectée et elle peut faire cela de différentes manières.



- Par exemple, si vous vous plantez une épine dans le doigt, des cytokines vont y être produites, et votre corps va immédiatement réagir avec une inflammation.


Différents globules blancs vont affluer sur place pour attaquer tout corps étranger, et cette affluence va prendre fin quand ces corps étrangers seront éliminés.


Problème à l’horizon ?


Habituellement, la production de cytokine s’arrête quand la menace est maitrisée, mais dans le cas où celle-ci est importante, le tout peut être hors de contrôle, et peut conduire à ce qu’on appelle un choc cytokinique.


COVID-19 : Un fort taux de cytokines chez certains patients

Parmi les personnes qui ont été testées positives au coronavirus, mise à part les symptômes qu’on retrouve chez les autres, beaucoup ont également présenté un taux élevé de cytokines dans le sang.


La cytokine peut provoquer la mort de nos cellules

Dans le cas du COVID-19, la vitesse de multiplication du virus une fois dans notre organisme peut être telle que les cytokines peuvent enclencher le « suicide » en masse des cellules de notre corps qui sont concernées.


Il s’agit d’une des manières dont notre organisme va gérer une telle crise : plutôt que de permettre à un virus de se propager dans le reste de notre corps, une cellule infectée peut se détruire elle-même.


Malheureusement, si ce genre de mécanisme s’active de manière excessive, cela peut conduire à des dommages irréversibles dans les organes infectés.


On trouve d’ailleurs un grand nombre de décès qui inclue des défaillances d’organes divers, dont principalement les poumons, qui sont aussi fréquemment sujets à une pneumonie bactérienne chez les patients atteints du COVID-19.


Cette partie de notre corps est très fragile en raison des alvéoles qui permettent à l’oxygène d’entrer dans le sang. Ces dernières ne peuvent pas se renouveler, et si cette partie est atteinte, la mort devient inévitable.


Aussi, les symptômes ressentis peuvent amener un mouvement de panique, ce qui n'aide en rien la situation.

Un système immunitaire TROP ALERTE peut donc aggraver les conséquences du COVID-19 ?


Comme on le sait, le COVID-19 est une maladie qui est causée par un virus. Quand celui-ci entre dans notre organisme, il est reconnu pour pouvoir se multiplier à une vitesse folle, ce qui fait que notre système immunitaire va avoir plus de chances de réagir de manière excessive pour pouvoir contenir la maladie.


On dit alors que notre système immunitaire est en état de stress, car il va lutter contre une infection qui risque potentiellement de faire de gros dégâts dans notre organisme.



Passé à un certain stade, la réaction de notre système immunitaire peut être tellement importante qu’il devient difficile de l’arrêter, et va donc continuer à s’amplifier, faisant encore plus de dégâts.


C’est ce qu’on appelle réponse inflammatoire chronique, ce qui signifie que l’inflammation va s’étaler sur la durée, sans que notre organisme ne puisse y mettre fin.




C’est un réel problème pour les patients du covid-19. Par ailleurs, il est importanr de noter que 80% des décès les plus populaires dans le monde ont lieu à cause de cette réaction. (l’inflammation chronique).


SOLUTION : Le microbiome et le système immunitaire



Notre système immunitaire est connu pour entretenir une relation assez proche avec le microbiome de notre organisme. Et si on se souvient bien, le microbiome représente l’ensemble des microorganismes qui ont décidé d’élire domicile dans notre corps, sans qu’ils ne fassent partie intégrante de celui-ci.



Il s’agit de corps étrangers qui ont su vivre en harmonie avec notre organisme, et on abrite de tels corps étrangers, en échange de certains services.


Parmi ce que peut faire votre microbiome pour vous, on peut évoquer le fait d’équilibrer le système immunitaire, et éviter qu’il n’ait de réactions excessives. Si nous n’avions pas de microbiome, ou bien si le nôtre n’était pas bien performant, on aurait des chances plus élevé d’avoir un système immunitaire défaillant.


- Ainsi, améliorer la santé de notre microbiome pourrait donc favoriser notre système immunitaire tout en nous aidant au mieux faire face au COVID-19 !


Les interactions entre système immunitaire et microbiome


Il existe plus de bactéries dans notre corps que de cellules humaines. Et ces microbes, principalement situé dans nos intestins, sont capitales pour notre survie. Ils auront notamment un rôle crucial à jouer avec notre système immunitaire.

Le rôle de ces derniers est de détecter et de se débarrasser des menaces.

Un bon microbiome équilibrera la réponse de votre système immunitaire, de votre inflammation et de vos cytokines. (Et comme nous l’avons vu, l’équilibre est ce qu’il y a de plus important).


LA SOURCE DES PROBLÈMES : Votre Paroi Intestinale !


Votre paroi intestinale sert de point d’échange entre les virus et bactéries qui entreront dans votre sang (qui causera ensuite une réaction de votre système immunitaire, une réponse de cytokines et ensuite une inflammation généralisé) ou non. Un bon microbiome empêche les virus et bactéries de traverser alors qu’un faible microbiome engendra une paroi intestinale plus perméable et laissera entrer facilement tous ces «méchants vilains» pour votre organisme.


Prendre soin du microbiome pour votre système immunitaire



Plusieurs éléments peuvent nuire au microbiome d’une personne, ne serait-ce que les médicaments qui comprennent différents antibiotiques et qui sont consommés au moindre petit rhume. Le mode de vie actuel des gens, principalement sur le plan nutritionnel, est aussi fortement défavorable à un bon microbiome.


En outre, les aliments riches en gras, en sucre mais aussi en sel, sont reconnus pour avoir un mauvais impact sur le microbiome, et contribuent à grandement dégrader celui-ci.


Quand une bonne partie des bactéries de votre microbiome sont détruites en raison d’une alimentation qui n’est pas saine, cela peut avoir de gros impacts sur votre système immunitaire. Vous augmentez le risque d’une réaction excessive de ce dernier si jamais une maladie venait à entrer dans votre organisme.


LES CAUSES DE DÉCÈS DU COVID-19, de plus en plus évidentes :


1. Le simple fait d’attraper le covid-19 ne conduit pas directement à la mort, et pour la majorité des décès, les personnes qui y ont succombé présentaient déjà des conditions médicales spécifiques.


2. Les personnes qui ont une santé de fer mais qui ont contracté le virus ont pu en guérir au bout de quelques semaines. Par contre, si la personne présente du diabète, une condition cardiaque ou bien des défaillances sur le plan du système immunitaire, il y a de plus grandes chances que cela ne se termine pas bien.


3. Les personnes âgées sont parmi les plus fragiles face au coronavirus, dans la mesure où leurs défenses immunitaires ne sont pas aussi performantes que celles de jeunes gens.

Aussi, quand on atteint un certain âge, on a tendance à accumuler les différentes conditions de santé qui rendent notre organisme plus fragile. En outre, il faut savoir qu’un gros volume des personnes qui ont succombé au covid-19 a présenté un haut taux de cytokine dans leur organisme.


Ainsi, tout porte à croire qu’un dérèglement du système immunitaire est une des causes directes des décès du coronavirus.

Les réponses immunitaires excessives sont étroitement liées à un mauvais microbiome, et cela pourrait donc expliquer les décès de jeunes personnes ayant contracté le COVID-19.


Une bonne partie des cas a en effet fait état de douleurs abdominales importantes, mais aussi d’incapacité à ingurgiter sans douleur, ainsi que des diarrhées, ce qui indique un problème au niveau des organes digestifs, soit là où se trouve une bonne partie de notre microbiome.


Nos solutions pour vous aider à améliorer votre microbiome !



alimentation saine

Le meilleur moyen de bien prendre soin de notre microbiome est encore de bien soigner notre alimentation. En outre, la consommation de fibres végétales est reconnue pour être efficace afin de favoriser une bonne santé des probiotiques, soit les bonnes bactéries de notre corps.


En effet, nos bactéries se nourrissent de ces nutriments et on les retrouve bien trop rarement dans notre alimentation actuellement. Les acides gras non saturés ont été également reconnus comme ayant un impact positif pour le microbiome, tandis que les mauvais gras vont avoir l’effet inverse.


Nous nous sommes spécialisés dans le microbiome : ses impacts sur la santé et la manière de bien en prendre soin depuis des années. De ce fait, nous sommes ainsi en mesure de vous faire bénéficier des meilleures alternatives pour bénéficier au mieux des probiotiques de votre corps !


Il existe évidemment plusieurs stratégies que nous employons avec nos clients, mais l’une des solutions que nous vous proposons est de d’abord consommer des probiotiques de qualité, et qui sont produites en respectant les normes existantes, et cela ne signifie pas de dévaliser tous les suppléments de la pharmacie !


Bien au contraire !

Il suffit de choisir les bonnes sources et bien les intégrer dans votre quotidien.

La bonne nouvelle, c’est que votre microbiome peut retrouver rapidement la forme ! En seulement quelques semaines, vous pouvez facilement observer tous les impacts positifs d’un bon microbiome, dont la perte de poids, un système immunitaire plus performant, une digestion qui se fait de manière bien plus efficace, et donc qui nous nécessite moins d’énergie, etc.


Une autre solution, qui est complémentaire à la première, consiste à soigner votre alimentation. Pour cela, nous avons mis sur pied le challenge Acti-V 28 jours, qui vous introduira à l’alimentation microbiome via un mode de vie complètement différent !


Ce sera pour vous l’occasion d’adopter un mode de vie sain, mais aussi de voir les effets positifs que cela vous apportera en seulement 28 jours.


En combinant ces deux alternatives, ce sera déjà un excellent début et vous devriez déjà obtenir d’excellents résultats sur votre santé !


Comme nous l’avons vu, un bon microbiome est la clé d’un système immunitaire efficace. Le résultat direct en sera une plus grande résistance face au COVID-19 !

#activiste #santé #covid #systemeimmunitaire

OUTILS GRATUITS

PLATEFORME
  • Facebook Acti-V
  • Google+ Acti-V
  • Google Adresses Acti-V
  • Instagram Acti-V
  • Yelp Acti-V
  • YouTube - Acti-V
LOCATION
26, ave. Lafleur Sud,
Saint-Sauveur, Québec
info@acti-v.ca
1-450-744-1715
Fixez un appel téléphonique

Tous droits réservés à Acti-V @2020