top of page

Café, Thé, Vin Et Boissons Sucrées : Les Impacts Sur Votre Intestin! (ATTENTION!)

Dernière mise à jour : 25 mars


Café, Thé, Vin Et Boissons Sucrées : Les Impacts Sur Votre Intestin!

Vous pouvez dire adieu aux jours où le café et le thé étaient simplement considérés comme de simples boissons pour vous aider à vous réveiller ou à vous détendre... Aujourd'hui, nous savons que ces boissons, ainsi que plusieurs autres, peuvent également avoir un impact sur la santé de votre microbiote intestinal et votre capacité à perdre du poids!

Attention!


À tous les jours, vous consommez des aliments et des breuvages dont vous ignorez, pour la majorité, les effets réels dans votre corps.

Il est primordial de se demander...

Comment exactement les boissons que nous consommons au quotidien affectent-elles notre microbiome et de quelle manière peuvent-elles avoir un impact sur notre santé et notre poids ?

Suivez-moi à la découverte des différents effets qu'ont vos boissons préférées sur votre microbiome. Vous serez surpris !!!


* Rendez-vous directement à l'endroit de votre choix:

 


L'IMPACT DU CAFÉ SUR L'INTESTIN : Bienfaits Et Risques


Comment le café peut affecter l'équilibre entre les bactéries bénéfiques et pathogènes de votre microbiote intestinal?

Le café peut avoir des effets très complexes sur notre microbiome.


café, microbiome, santé, flore intestinale, caféine

D'un côté, certaines études montrent que le café peut stimuler la croissance de bactéries bénéfiques dans notre intestin, comme les bifidobactéries et les lactobacilles.



PAR CONTRE, d'autres études suggèrent que le café peut également perturber la diversité bactérienne dans notre intestin, ce qui peut avoir un impact négatif sur notre santé.

D'ailleurs, une étude publiée dans la revue "Frontiers in Microbiology" a montré que les personnes qui consomment régulièrement du café ont une diversité bactérienne plus faible dans leur intestin que celles qui ne consomment pas de café.

bactéries, diversité bactérienne, microbiome, café, flore intestinale


Cela peut être dû, entre autre, à la caféine et à d'autres composés présents dans le café qui peuvent tuer les bactéries intestinales.


Il faut aussi spécifier que la caféine, présente dans le café, peut avoir des effets stimulants sur le corps et peut augmenter la pression artérielle, ce qui peut être un problème pour certaines personnes.


Vous seriez probablement tenté de croire que de consommer un café décaféiné pourrait être la solution, mais hélas, non !


Le café "déca" est souvent plus dommageable pour la santé à cause de certaines méthodes utilisées pour retirer la caféine des grains.


[ Il est conseillé de privilégier une méthode de décaféination sûre et respectueuse de l'environnement, comme la décaféination à la vapeur (ou à l'eau), afin de minimiser les risques pour la santé. ]

De plus, il est important de noter que l'impact du café sur notre microbiome dépendra de plusieurs facteurs tels que la quantité de café consommée, la fréquence de consommation et les types de bactéries présentes dans notre intestin.


Par conséquent, il est recommandé de limiter la consommation de caféine pour les personnes qui sont sensibles à ses effets ou qui ont des problèmes de pression artérielle.



trucs, café, santé, pression artérielle, microbiome

Sinon, voici SIX TRUCS pour permettre à votre petit café du matin d'être un peu plus santé :


1 - Évitez le café décaféiné : Le processus de décaféination peut affecter la qualité du café et réduire la teneur en antioxydants. * Si vous choisissez quand même cette option, assurez-vous de choisir un café "déca" issue de la méthode de décaféination à l'eau.

2 - Évitez de boire du café sur un estomac vide : Buvez du café après avoir mangé pour éviter de perturber l'équilibre acide de votre estomac.

3 - Optez pour un café biologique : Les produits biologiques sont moins susceptibles d'être contaminés par des produits chimiques et des pesticides qui peuvent nuire à la santé de votre microbiome.

4 - Évitez l'ajout de sucre : Le sucre peut perturber l'équilibre des bactéries intestinales et entraîner une augmentation de la croissance des bactéries nocives.


5 - Consommez du café en quantité modérée : La consommation excessive de café peut affecter négativement la flore intestinale et il est donc préférable de consommer du café en quantité modérée.

6 - Évitez l'ajout de crème : L'idéal est sans aucun doute de boire votre café noir. * Si vous voulez absolument ajouter un "laitage", le mieux est d'opter pour un lait végétal comme le lait d'avoine, le lait d'amande ou encore, le lait de coco. Il est déconseillé de choisir un lait de soya, mais si c'est le seul que vous aimez, prenez au moins une version biologique.



LES EFFETS DU THÉ SUR L'INTESTIN : Une Boisson Bénéfique À Privilégier


De quelle manière le thé améliore-t-il la santé de votre flore intestinale ?

Contrairement au café, le thé peut avoir un impact positif sur notre microbiome. Le thé est riche en polyphénols, qui sont des antioxydants puissants qui peuvent aider à stimuler la croissance de bactéries bénéfiques dans notre intestin.

thé, microbiome, flore intestinale, santé

Une étude publiée dans la revue "Journal of Agricultural and Food Chemistry" a montré que la consommation de thé peut augmenter la diversité bactérienne dans notre intestin, ce qui peut aider à améliorer notre santé globale.

Les bactéries bénéfiques peuvent aider à réguler notre système immunitaire, à améliorer la digestion et à protéger contre les maladies.


C'est simple. Si on exclus l'eau bien évidemment, le thé est considéré comme l'une des boissons les plus saines pour notre corps.


Il est riche en antioxydants, qui aident à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.


De plus, certains types de thé, comme le THÉ VERT, contiennent des catéchines qui peuvent aider à réguler la glycémie et à augmenter le métabolisme, ce qui peut contribuer à la perte de poids.


En outre, boire du thé peut aider à réduire le stress et à améliorer la concentration, ce qui peut être bénéfique pour la santé mentale.



Le thé peut également aider à réduire le risque de maladies cardiaques, de cancer et de maladies neurodégénératives en raison de ses effets positifs sur la santé du cerveau et de ses propriétés anti-inflammatoires.


Pssst ! Cliquez ici [12 Aliments anti-inflammatoires] pour découvrir encore plus d'aliments limitant l'inflammation du corps !

LES BOISSONS SUCRÉES ET LEUR IMPACT NÉFASTE SUR L'INTESTIN


Pourquoi est-ce que les boissons sucrées sont un réel danger pour le microbiote intestinale ?


soda, boisson sucrée, sucre, microbiome, perte de poids, santé

Dans la catégorie des boissons sucrées, nous retrouvons, entre autres, les sodas (boissons gazeuses), les jus de fruits sucrés, les thés glacés commerciaux et les boissons énergisantes. Il n'est pas surprenant que ces boissons puissent avoir un impact négatif sur notre microbiome. Elles sont très riches en sucre et en fructose, qui peuvent nourrir les mauvaises bactéries dans notre intestin et les faire prospérer.

Des études ont montré que la consommation régulière de boissons sucrées peut réduire la diversité bactérienne dans notre intestin et augmenter la croissance de bactéries nocives, telles que les bactéries de la famille des Firmicutes et les bactéries du genre Bacteroides.

Les boissons sucrées peuvent également causer une hausse rapide de la glycémie, ce qui peut entraîner une réponse accrue de l'insuline.


L'insuline aide à réguler le niveau de sucre dans le sang, mais une réponse excessive peut entraîner une régulation défectueuse de la glycémie et, à long terme, contribuer à un gain de poids et à un risque accru de maladies telles que le diabète de type 2 et certains cancers.


sucre, boisson sucrée, prise de poids, perte de poids, microbiome, santé

Les boissons riches en sucre sont aussi remplies de calories vides, ce qui ajoute une explication à une prise de poids exagérée si elles sont consommées en excès.


De plus, le sucre est l'un des aliments préférés des mauvaises bactéries qui peuvent se retrouver dans notre intestin.


Le fait de consommer des boissons sucrées les encourage donc à proliférer.


Ce qui n'est absolument pas souhaitable parce qu'elles entrainent une inflammation de l'intestin et du corps, une augmentation des problèmes digestifs et une perturbation importante de la régulation du poids. Voici quelques alternatives santé à ces breuvages nocifs :


  • EAU AROMATISÉE : Vous pouvez aromatiser votre eau, chaude ou froide, avec des tranches de citrons, des tranches de concombre, de la menthe, des baies, du gingembre, etc ...



  • JUS DE FRUITS FRAIS : C'est toujours préférable de manger vos fruits plutôt que de les boire. Cependant, si l'envie irrésistible vous prend de consommer un jus de fruit, privilégiez un jus de fruits fraichement pressé sans sucre ajouté.


  • THÉ GLACÉ MAISON : Il suffit de faire infuser le thé de votre choix, de remplir de glaces un pot de verre et d'y verser le thé chaud. La chaleur fera fondre la glace et rafraichira votre thé ! Le thé vert est le choix numéro 1 pour cette option ;)



L'IMPACT DU VIN SUR L'INTESTIN : Des Effets Contradictoires


Les bienfaits potentiels du vin pour la santé intestinale : mythe ou réalité ?


impact du vin sur la perte de poids

Comme le café et le thé, le vin peut avoir des effets complexes sur notre microbiome. Le vin est riche en antioxydants appelés polyphénols, qui peuvent aider à stimuler la croissance de bactéries bénéfiques dans notre intestin.


Cependant, le vin contient habituellement de l'alcool, qui peut tuer les bactéries bénéfiques dans notre intestin.

Une étude publiée dans la revue "Microbiome" a montré que la consommation régulière d'alcool peut réduire la diversité bactérienne dans notre intestin et augmenter la croissance de bactéries nocives.

Afin de minimiser les impacts négatifs sur votre microbiome, sachez que les vins qui contiennent moins de sulfites peuvent être considérés comme plus sains, car les sulfites peuvent tuer les bactéries bénéfiques dans le système digestif.

vin, microbiome, santé, biologique, probiotiques

De même, les vins biologiques, qui sont produits sans l'utilisation de pesticides et d'autres produits chimiques, peuvent être plus respectueux pour votre microbiome. Certains vins peuvent même contenir des probiotiques naturels qui peuvent avoir un effet positif sur le microbiome intestinal. On peut privilégier les vins rouges riches en polyphénols, ce qui peut être bénéfique pour la santé digestive. FAIT INTÉRESSANT : Les cépages tels que le Cabernet Sauvignon, le Pinot Noir et le Merlot sont souvent considérés comme étant les plus riches en polyphénols.


Cependant, la quantité de polyphénols varie selon de nombreux facteurs, tels que le climat et les méthodes de production, il est donc important de choisir des vins rouges de qualité supérieure produits de manière responsable.

alcool, microbiome, santé, modération

>>> Il est important de noter que le vin doit être consommé en quantités modérées afin de réduire son impact négatif sur notre microbiome.


Dans le corps, l'alcool agit un peu comme un sucre raffiné alors il peut rapidement devenir nocif.


Une consommation excessive d'alcool peut endommager notre flore intestinale et augmenter notre risque de maladies chroniques.

N.B L'alcool contenu dans le vin et dans les autres breuvages alcoolisés a tendance à ralentir le métabolisme, ce qui nuit grandement aux personnes qui sont en processus de perte de poids.


Chacun de nos choix de consommation de boisson contribue à la santé ou à la détérioration de notre microbiote intestinal.

En conclusion, la santé du notre microbiome est influencé par chacun des aliments et des différentes boissons que nous consommons au quotidien, y compris le café, le thé, les boissons sucrées et le vin. Chacune de ces boissons peut avoir des effets positifs et/ou négatifs sur notre microbiote et il est important de comprendre comment ils peuvent affecter notre santé globale pour être en mesure de faire les bons choix.


( Récapitulons ... )

  • Le CAFÉ peut stimuler la croissance de bactéries bénéfiques dans notre intestin. Il est toutefois à consommer selon certains critères précis pour ne pas nuire à notre microbiome.

  • Le THÉ peut également augmenter la diversité bactérienne dans notre intestin et aider à réguler notre système immunitaire. C'est une excellente source d'antioxydants, surtout le thé vert. Il ne faut pas ajouter de sucre.

  • Les BOISSONS SUCRÉES, quant-à-elles, peuvent réellement endommager notre microbiote en nourrissant les mauvaises bactéries et en réduisant la diversité bactérienne dans notre intestin. Elles contribuent à une mauvaise santé et souvent à une prise de poids.

  • Le VIN peut également avoir des effets complexes sur notre microbiome, en stimulant la croissance de bactéries bénéfiques tout en tuant d'autres bactéries bénéfiques à cause de son contenu en alcool.

Il est donc important de consommer du vin avec modération.


boissons, microbiome, effets, santé, café, vin, alcool, thé

En fin de compte, il est important de maintenir une alimentation équilibrée et variée pour nourrir notre microbiote intestinal et maintenir une santé optimale. L'option la plus bénéfique pour votre santé est encore et sera toujours de consommer une bonne quantité d'eau à tous les jours.

Il est également conseillé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés sur la façon de maintenir un microbiome sain.


 

PAR OÙ COMMENCER ?


Cela étant dit, si vous souhaitez connaitre la meilleure stratégie pour VOUS en fonction de VOS objectifs pour améliorer vtre santé et pour perdre du poids, je vous encourage à fixer un appel téléphonique avec l'un de nos stratégistes.


Si vous désirez obtenir nos conseils gratuitement et commencer dès aujourd'hui à prendre votre santé et votre perte de poids en main, c'est ici : www.acti-v.ca/appel-gratuit


appel, gratuit, conseils, santé, microbiome, perte de poids, boissons

N'OUBLIEZ PAS : Vous êtes à une décision de changer votre vie...


 

Références :

  • Wang, Z., Klipfell, E., Bennett, B. J., Koeth, R., Levison, B. S., DuGar, B., ... & Hazen, S. L. (2011). Gut flora metabolism of phosphatidylcholine promotes cardiovascular disease. Nature, 472(7341), 57-63.

  • Fung, T. T., McCullough, M. L., Newby, P. K., Manson, J. E., Meigs, J. B., Rifai, N., ... & Willett, W. C. (2009). Diet-quality scores and plasma concentrations of markers of inflammation and endothelial dysfunction. American Journal of Clinical Nutrition, 89(5), 1857-1863.

  • de Vries, J., de Vos, W. M., & Koren, O. (2015). The impact of diet on the human gut microbiome. Current Opinion in Biotechnology, 32, 63-70.

  • Moles, L., Liaudet, L., & Nakamura, M. T. (2017). Wine polyphenols and gut microbiota: friends or foes? Microbiome, 5(1), 15.

6 038 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Bienvenue !

Je me nomme Yohann Ménard, je suis Kinésiologue et propriétaire de Acti-V.

 

Nous sommes des professionnels de la santé qui a pour objectif de vous aider à perte votre gras tenace et diminuer vos problèmes de santé chronique inflammatoire.

Au plaisir de vous aider!

Recevez Notre Livre GRATUIT À Votre Domicile !
Mockup livre.png
bactéries.png
Le Microbiote Intestinal !

La majorité de vos problèmes de santé viennent de votre intestin:

 

Obésité, douleurs articulaires, osseuses, anxiété, dépression et bien plus encore...

Découvrez la nutrition idéal pour votre intestin en réalisant notre Quiz Gratuit maintenant :